Ils ont été accompagnés

BREIZH 3D Laurent Buisson @SIRVAIN

Partager


Il y a 4 semaines

BREIZH 3D 56

De la virtualisation de meubles à la conception d’objets innovants - Le Kaplet Cutter, outil de découpe de plaquettes de médicaments

Un cas exemplaire des changements en cours dans notre société ? Comme beaucoup de salariés, Laurent BUISSON a sauté le pas : persuadé de répondre aux nouvelles demandes de ses clients, cet auto-entrepreneur a créé en 2011 sa propre activité BREIZH 3D qu’il a su faire évoluer en intégrant les nouvelles technologies de production dite additive … et surtout en restant curieux et ouvert sur les projets qu’on lui présente.

 

Lorient Technopole : pourquoi avoir lancé votre propre activité ?

Alors responsable du centre de découpe et d’usinage panneau dans un négoce lorientais, j’ai compris que les petits artisans ont besoin de concevoir et visualiser en 3D les meubles sur mesure pour la création et la présentation à leurs clients. Le projet s’est formé autour d’un service de virtualisation technique de meubles, c’est-à-dire un travail de bureau d’études de meubles sur mesure, pour professionnels et particuliers.
Le principe est de proposer un service de conception de meubles adaptés au besoin du client, qui peuvent être assemblés par des systèmes simples à mettre en œuvre (le fameux ¼ de tour « nordique » par exemple).
Mon idée directrice : « nous concevons, vous assemblez ». C’est toujours ma principale activité actuellement.

Mais rapidement votre activité s’est étoffé de nouveaux services, votre atelier est d’ailleurs rempli d‘imprimantes 3D …

Exactement ! En 2012, je découvre le fort développement de l’impression 3D ( la fameuse production additive) qui me donne l’idée de proposer un service complémentaire : remplacement de pièces cassées ou défectueuses par le scan des pièces et leur fabrication par impression 3D.
Puis en 2016, j’ai investi dans un centre d’usinage bois à commande numérique pour aller de la conception à la fabrication des meubles.


Depuis 2016, vous êtes installés dans notre pépinière Teknica sur le Parc Technologique de Soye, en quoi l’insertion dans cet écosystème d’entrepreneurs « technophiles » bénéficie-t-il à votre activité ?

D’abord installé sur le bâtiment CREA, nous avons créé, avec un collectif d’entrepreneurs innovants et le soutien de Lorient Technopole, le CREAFAB qui développe depuis un fablab sur le Pays de Lorient. Ce collectif a été l’occasion de nouer des liens d’affaire : avec certains membres de cet écosystème, nous sommes en effet complémentaires pour répondre au besoin de nos clients.
Par exemple, avec la plateforme technique Composi’TIC (http://compositic.fr/), spécialisée dans la fabrication additive, nous avons réalisé une copie en impression 3D du buste de Dupuy de Lôme qui est maintenant exposé au centre de loisirs de Soye. Autre exemple, je travaille avec Emmanuelle Filly, spécialiste de la décoration intérieure.


Votre activité et le CREAFAB attirent également des inventeurs qui font appel à vos outillages et services pour faire avancer leur projet ?

Ces outils et technologies permettent à moindre coût de travailler sur des nouveaux concepts de produit. Parmi tous ces projets, j’aimerai parler du Kaplet Cutter.
En juillet 2016, Georges Rouffignac, un infirmier, vient me voir avec un prototype « format meccano » d’un coupe plaquettes de médicaments. C’est en effet une tâche longue du métier d’infirmier que de préparer les piluliers des patients en découpant les plaquettes de médicaments. L’outil imaginé par Georges Rouffignac permet de remplacer la traditionnelle paire de ciseau avec un geste plus naturel et pratique (démonstration vidéo ICI ).

Avec son idée, beaucoup de travail restait à faire : mais grâce au prototypage rapide permis par l’impression 3D, nous avons abouti en novembre 2017 à une solution innovante commercialisable et aisément produite par des imprimantes 3D standards.
L’outil de découpe de plaquettes de médicaments est actuellement en test au CHU de Rennes, et nous sommes entrés en négociation avec 3 distributeurs dans le monde médical.


Un beau succès ! De quoi créer votre propre entreprise ?

Avec Kaplet Cutter, nous avons été finaliste des Trophées de l’Innovation 56, dont Lorient Technopole est partenaire. Je souhaite créer maintenant mon entreprise avec le soutien de l’écosystème local dont Lorient Technopole.

 

DONNÉES CLÉS :

  • CA = 80k€ /an
  • 1 auto-entrepreneur bientôt créateur d’entreprise …
  • Finaliste des Trophées de l’Innovation 56 édition 2018 avec le Kaplet Cutter

 

Crédit photo : @SIRVAIN pour les Trophées de l’innovation 56




Vous avez un projet innovant ?
Ensemble, réalisons-le !

Présenter mon projet
En savoir plus sur l'accompagnement

Coordonnées

BREIZH 3D

Breizh 3D

Adresse Parc technologique de soye

Ville 56270 PLOEMEUR

Téléphone 0661974744

E-mail l.buisson@sfr.fr

Site Web http://www.breizh3d56.com/

dabf5c9d357320fdc9adbec5a56dc3bfMMMMMMMMMMMMMMMMMMM