Ils ont été accompagnés

Partager


Il y a 4 semaines

PUSH4M

Le robot de manutention autonome de demain s'invente à Groix

Nicolas DE LUSSY est un entrepreneur persévérant. Kinésithérapeute de métier, Nicolas de LUSSY a acquis une compréhension du fonctionnement musculaire qui lui a donné une idée d’application.

Cette idée, née en 2014, cherche à s’inspirer du fonctionnement naturel des muscles pour soulever des charges en minimisant l’énergie nécessaire. De fait, de nombreuses espèces animales soulèvent en effet des charges plus importantes que leur propre poids, il fallait en comprendre le mécanisme de transformation énergétique pour le copier. L’interprétation académique classique est celle d’un vérin, cette modélisation n’apparaît pas suffisante lorsque le bilan énergétique d’un muscle soulevant une charge est réalisé ; un muscle nécessite bien moins d’énergie pour cela qu’un système de levage mécanique actuel.

L’inventeur développe une modélisation du fonctionnement musculaire basée sur une transformation de poussée et en a conçu un multiplicateur mécanique de poussée.

Ce principe biomimétique, car inspiré de la nature, permet de concevoir des engins légers et bon marché pouvant déplacer horizontalement et à volonté des charges légères rapidement aussi bien que des charges lourdes à vitesse lente. Cette nouvelle approche de configuration permet de limiter au strict minimum la consommation en énergie de l’engin à vide par rapport aux configurations actuelles à moteurs rotatifs. Ce multiplicateur mécanique de poussée est un réducteur compact, léger avec un fort potentiel de coefficient démultiplicateur (100 à 10.000), et présente déjà une variation instantanée exceptionnelle du couple-vitesse.

Développant son idée, Nicolas DE LUSSY crée son entreprise, PUSH4M, en 2016 avant de s’installer sur l’île de Groix en 2019.

Entretemps, il a su convaincre plusieurs investisseurs connus comme Bruno Maisonnier fondateur d’Aldebaran Robotics, Jacque Pellas ou Frédéric Plisson, de le financer à hauteur de 750k€. Depuis, 3 brevets ont été déposés dont le 1er est déjà publié (cf. illustration).

Surtout, PUSH4M multiplie les collaborations et les preuves de concept pour tester ce principe et le mettre en pratique dans une succession de multiplicateurs mécaniques de poussée. La dernière version miniaturisée du multiplicateur mécanique de poussée sera imprimée en 3D, notamment avec AddUp une joint-venture technologique de Fives (groupe auquel appartient l’entreprise lorientaise SYLEPS et Michelin).

Une importante entreprise du BTP vient de commander une étude de faisabilité d’un premier prototype qui pourrait appeler une production à plus grande échelle. Des contacts sont également en cours avec des entreprises innovantes locales dans le secteur du nautisme.

Enfin, dans le cadre du concours d’innovation 697 IA spécialisé dans les domaines de l’industrie du futur et de l’intelligence artificielle, le groupe Galilé a décerné, le 5 novembre dernier, le prix coup de cœur Farman à Push4M et son multiplicateur mécanique de poussée.

Partout où il est nécessaire de faire de la manutention horizontale à charge variable, le multiplicateur mécanique de poussée de Push4M sera la solution la plus efficiente.

Ce multiplicateur mécanique de poussée de Push4M ne devrait ainsi pas être moins que le mécanisme qui offrira la nouvelle mobilité de demain avec des applications très nombreuses telles que la robotique appliquée par exemple aux tunneliers et au nucléaire, à l’industrie navale et militaire (bras, engins militaires, drones quadrupèdes, voiles et appendices), aéronautique & spatial, etc.

 

Push4M en quelques chiffres :

  • 5 ans de développement
  • Création en 2016
  • 3 brevets
  • Levée de fonds de 750k€

 

 

 




Vous avez un projet innovant ?
Ensemble, réalisons-le !

Présenter mon projet
En savoir plus sur l'accompagnement

Coordonnées

ipsum facilisis venenatis, porta. in libero. pulvinar felis odio