Actualités de l'innovation

[ Veille ] Réalité Augmentée et Réalité Virtuelle : les industriels jugent ces technologies efficientes voire incontournables

Partager


Il y a 1 semaine

[ Veille ] Réalité Augmentée et Réalité Virtuelle : les industriels jugent ces technologies efficientes voire incontournables

CapGemini vient de publier une enquête sur l’apport dans les industries des technologies de la Réalité Augmentée et de la Réalité virtuelle.

Ces technologies ne sont pas récentes, elles sont développées depuis plus de 20 ans. Mais les derniers progrès réalisés sur les équipements (hardware) en termes de puissance de calcul, d’autonomie et de miniaturisation facilitent grandement leur introduction dans les industries. Cette enquête a cherché à savoir à quel point ces technologies percent dans les usages des industriels (investissement et domaine d’applications) et ce qu’elles apportent en termes opérationnels (gains mesurés, retour sur investissement …).

Les résultats sont éloquents

82% des industriels interrogés (603 entreprises) considèrent que ces technologies dépassent les avantages et gains attendus lors de leur introduction : 75% déclarent constater des bénéfices opérationnels supérieurs à 10% ! 46% estiment même qu’elles seront devenues la norme dans l’ensemble de la chaîne de valeur leur entreprise.
Si ces technologies sont plébiscitées, la réalité augmentée semble bien plus pertinente que la réalité virtuelle pour 66% du panel.

Les applications les plus citées comme efficaces sont : design produit, formation, optimisation de l’assemblage de pièces, inspection et assurance qualité, maintenance et réparation.
Par exemple : Boeing a augmenté la productivité du câblage de ses avions de 40% grâce à la réalité augmentée, Ford a réduit les problèmes d’ergonomie sur ses lignes d’assemblage de 90% grâce à la réalité virtuelle.

Cette étude met en avant quelques bonnes pratiques pour la mise en place de tels projets

Les compétences réunies sont des atouts majeurs : présence d’une équipe R&D en interne soutenu par une expertise académique associé à un recrutement de spécialistes de ces technologies. Ces nouvelles technologies amenant en général une vraie rupture dans les pratiques, l’accent doit être mis sur l’accompagnement au changement par une politique de formation intense et ambitieuse afin que les nouveaux outils soient implémentés au mieux dans les chaînes industrielles par les opérateurs.
Pour l’identification des projets, les industriels, qui ont franchi le pas, conseillent de travailler sur les cas d’usage à fort potentiel de valeur ajoutée en termes de services, puis de sélectionner la technologie à appliquer ; l’analyse et la sélection des données clés à transmettre pour chaque cas d’usage est un autre élément capital pour aboutir à un service pertinent.

Enfin, si la Chine et les USA sont des pays où ces technologies se développent plus rapidement qu’ailleurs, la France apparaît à la 3ème place mondiale au pourcentage d’entreprises industrielles intégrant ces technologies devant l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Les industriels français ont donc clairement pris le virage de solutions RA/RV. L’industrie est bien un marché pleinement ouvert à ce type de solutions et plus généralement aux innovations technologiques.

Lien vers l’étude : www.capgemini.com/research/augmented-and-virtual-reality-in-operations/#

L’infographie à retrouver ici : capgemini-virtual-augmented-reality-infographic

 

 



14dd24ef7690c9fda9be55e207971d55RRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR