Actualités de l'innovation

Appel à manifestation d’intérêts « CORIMER 2022 »

Partager


Il y a 4 mois

Appel à manifestation d’intérêts « CORIMER 2022 »

L’AMI CORIMER 2022 s’adresse aux entreprises de l’industrie de la mer : industrie nautique, construction navale, énergies marines renouvelables, services et activités offshores incluant celles en lien avec les grands fonds marins.

Après un financement public à hauteur de 13M€ en 2020, de 27M€ en 2021, le Conseil d’orientation de la Recherche et de l’Innovation de la filière des industriels de la mer (CORIMER) ambitionne de franchir une nouvelle étape avec l’appel à manifestation (AMI) 2022 ouvert jusqu’au 29 mars 2022.

Cet AMI vise à soutenir des projets de recherche et développement portés par des entreprises de la filière des industriels de la mer, jusqu’à la démonstration échelle 1 de l’intérêt d’un système dans son environnement opérationnel.

Il s’adresse à l’ensemble des composantes de la filière des industriels de la mer : l’industrie nautique, la construction navale, les énergies marines renouvelables et les services et activités offshores incluant celles en lien avec les grands fonds marins.

Candidatez jusqu’au 29 mars 2022 !

 

Sous réserve de la publication du cahier des charges au Journal Officiel

PROJETS ATTENDUS

Cet Appel à Manifestations d’intérêts CORIMER¹  vise à soutenir des projets de recherche et développement portés par des entreprises de la filière des industriels de la mer, petites, moyennes ou grandes.

Ces entreprises peuvent être, seules ou associées au sein d’un consortium, « qui accélèrent la mise sur le marché de technologies, de services et/ou de solutions ambitieuses innovantes et durables, depuis les phases de R&D industrielle jusqu’à la démonstration échelle 1 plus aval de l’intérêt d’un système dans son environnement opérationnel ».

Les projets retenus devront s’illustrer par leur volonté de développer des innovations de rupture ou structurantes pour la filière et, autant que faire se peut, s’appuyer sur une approche multi-filières, afin de permettre des économies d’échelle et in fine une réduction des coûts du secteur.

Les projets qui seront sélectionnés dans le cadre de l’AMI CORIMER 2022, sur la base d’un dossier complet, seront orientés vers les appels à projets initiés dans le cadre du PIA4, sans qu’il ne soit nécessaire de déposer un nouveau dossier :

Les projets seront orientés préférentiellement vers les appels à projets et dispositifs de soutien initiés dans le cadre du volet « structurel » du PIA4 :

  • Les projets qui répondent aux priorités identifiées par le gouvernement dans les stratégies d’accélération du « volet dirigé » (notamment : Digitalisation et décarbonation des mobilités ; Hydrogène décarboné ; Technologies avancées pour les systèmes énergétiques ; Produits biosourcés et biotechnologies industrielles, carburants durables ; Cybersécurité ; et Recyclabilité, recyclage et réincorporation de matériaux recyclés ) pourront le cas échéant être orientés vers les appels à projets et dispositifs de soutien initiés dans le cadre de ces stratégies
  • Les projets réellement collaboratifs, associant notamment des startups, des PME, des ETI ou des partenaires de recherche , et, si besoin, des collectivités locales, feront l’objet d’une attention spécifique, tout comme les projets qui privilégieront un partage des objectifs et des résultats au sein de la filière (notion de « bien commun »).

 

En savoir plus, consulter le cahier des charges et télécharger le dossier de soumission  : www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-manifestation-dinterets-corimer-2022

Lorient Technopole vous accompagne. Vous avez des questions concernant cet AMI CORIMER 2022 ? Contacter Arnaud Rentenier : a.rentenier@audelor.com

¹ Depuis 2018, le Conseil d’orientation de la Recherche et de l’Innovation de la filière des industriels de la mer (CORIMER) constitue l’enceinte de dialogue État-filière, de pilotage et d’optimisation du soutien à l’innovation et de fléchage des projets de la filière vers les dispositifs d’aide publics, en particulier ceux du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).