Actualités de l'innovation

Appel à projets | Expérimentation d’innovations numériques #7 – Candidatez jusqu’au 12/02/2021

Partager


Il y a 1 mois

Appel à projets | Expérimentation d’innovations numériques #7 – Candidatez jusqu’au 12/02/2021

Lancée par la Région, cette nouvelle édition de l’appel à projets vise à encourager les PME bretonnes du numérique à s’associer à d’autres structures (entreprises, associations, collectivités…) afin de permettre l’émergence de leur innovation ou accélérer leur mise sur le marché.

Tous les projets doivent faire l’objet d’un accompagnement par l’une des 7 technopoles bretonnes, pour le montage et le suivi de projet.

 

Afin d’encourager les collaborations des PME bretonnes du numérique avec d’autres structures pour favoriser l’adaptation d’un produit ou service sur un nouveau marché, le test d’un prototype innovant ou la mise sur le marché d’une solution tout juste créée, la Région Bretagne lance la 7e édition de l’appel à projets “Expérimentation d’innovations numériques”.

Elle s’appuie sur les technopoles bretonnes pour aider les candidats à constituer leur dossier, à déposer au plus tard de 12 février 2021.

Qu’il s’agisse de solutions innovantes en matière de télécoms, broadcast/multimédia, logiciels, électronique, internet des objets, optique/photonique, smart grids ou encore de production de contenus, les produits et services numériques innovants doivent être expérimentés dans une ou plusieurs filières prioritaires1 identifiées dans la Glaz économie, la stratégie régionale de développement économique.

 

glaz économie

Favoriser les transitions et anticiper les pandémies seront particulièrement étudiés

Les projets s’inscrivant dans l’un des six engagements pris par la Région dans le cadre de la Breizh COP, projet pour une Bretagne plus sobre et durable à horizon 2040. Et, toute solution contribuant par ailleurs à apporter des réponses, à moyen ou long terme, dans la lutte contre l’épidémie de Covid -19 et/ou à l’anticipation d’une telle crise sanitaire sera également considérée avec intérêt.

Un consortium, au moins partiellement, breton

Le projet, d’une durée maximum de 24 mois, doit être mené par un consortium composé, a minima, d’une PME implantée en Bretagne (porteur du projet) et d’un “expérimentateur”. Il est possible d’associer des
partenaires ou expérimentateurs non bretons, mais seules les structures localisées en Bretagne pourront bénéficier du soutien financier de la Région.

Jusqu’à 50 000 € d’aides ou 150 0000 € de prêt

Un comité d’expertise se réunira en avril afin de sélectionner les dossiers en s’appuyant sur plusieurs critères tels que l’impact pour le territoire, le caractère innovant, la pertinence du consortium, ou du positionnement sur le marché visé, la viabilité et le réalisme
technique, les retombées économiques… L’annonce du soutien aux projets lauréats est prévu pour l’été 2021.

 

1 – Les 11 filières identifiées comme prioritaires dans la glaz économie : alimentaire, naval-nautisme, tourisme, numérique, véhicules et mobilités, défense et sécurité, éco-activités, santé, bâtiment (écoconstruction ou éco-rénovation).

 

Une question ? Contact Lorient Technopole : Cécile Vauchez

>> Plus d’infos sur la page de la région Bretagne ICI



ut libero ante. libero ut Donec elementum non ut mattis